Forum Belgique

Exprimez-vous sur l’unique forum de discussion en Belgique !
Partage, avis, photos, opinion ou débattre… Bienvenue à tous !

Image Header forum Belgique
Partager:
Notifications
Tout effacer




Peut-on vraiment faire tout ce qu'on veut?

13 Messages
5 Utilisateurs
0 Reactions
1,126 Vues
Avatar for ForumBe
(@anonymous)
Anonyme Guest
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 18439
Auteur du sujet  

Ou la relativité de la morale, la transgression des règles.

Un exemple, un peu provoc' peut-être, mais il m'a marqué. Une copine de 24 ans, lucide et ouverte d'esprit, est tentée par une expérience avec une femme, je ne vous fais pas de dessin. Elle en ressort grandie, plus mûre, plus sûre d'elle, avec un apprentissage. Une Expérience, avec une majuscule. Bien que, même si l'essai s'était avéré peu convaincant, en soi, au nom du mal nécessaire, elle aurait aussi appris qqchose sur elle-même.

Alors, ici, où est le mal? Au regard de la définition du bien et du mal, comme nous le connaissons en Europe, c'est-à-dire religieuse, cette jeune femme a posé un acte d'une noirceur totale. Elle s'est opposée à un idée perçue comme une loi universelle, toujours d'après la pensée judéo-chrétienne (bon, l'Eglise, en gros). Mais elle a succombé à une envie, un besoin même!, de découvrir, de se connaître, d'explorer.

Quoi de plus naturel? Malgré tout, fallait-il poser une limite? Si oui, au nom de quoi? Sinon, peut-on vraiment tout se permettre alors?

Ici, le contexte s'appuie sur un acte non-nuisible aux autres.

Imaginez le débat de fond sur la transgression des règles de la civilisation, comme l'interdiction de tuer, contre la transgression des lois naturelles, qui poussent à tout faire pour survivre.


   
Citer
Avatar for ForumBe
(@veronique)
Forumiste Réputé·e Membre
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 974
 

Alors, ici, où est le mal? Au regard de la définition du bien et du mal, comme nous le connaissons en Europe, c'est-à-dire religieuse, cette jeune femme a posé un acte d'une noirceur totale. Elle s'est opposée à un idée perçue comme une loi universelle, toujours d'après la pensée judéo-chrétienne (bon, l'Eglise, en gros). Mais elle a succombé à une envie, un besoin même!, de découvrir, de se connaître, d'explorer.

Quoi de plus naturel? Malgré tout, fallait-il poser une limite? Si oui, au nom de quoi? Sinon, peut-on vraiment tout se permettre alors?

Ici, le contexte s'appuie sur un acte non-nuisible aux autres.

Imaginez le débat de fond sur la transgression des règles de la civilisation, comme l'interdiction de tuer, contre la transgression des lois naturelles, qui poussent à tout faire pour survivre.

L'athée va répondre que non, 🙄
on ne peut pas tout se permettre, même si ce n'est pas nuisible à autrui !!
J'ai quand même acquis certaines valeurs venant de parents athées aussi, mais basées sur le bien, qui autrement dit de loin, viennent de principes religieux établis... 🙂
Je crois au bien comme au mal, ..et en quelque chose qui nous guiderait pour suivre plutôt la voie du bien, mais je ne crois pas du tout en ce qui est imposé dans les bibles ou autres livres religieux !
Pour ma part, je pense qu'il est dès lors plus difficile de trouver son chemin, mais quand on l'a trouvé et qu'on s'y tient, c'est parfois plus fructifiant que pour certaines personnes qui suivent aveuglément les écrits, sans se remettre en question (comme pour se protéger de certaines responsabilités)
Cette façon d'avancer en prenant comme bouclier m'a un peu dégoutée, parce que beaucoup se montrent pieux en façade, et tout à fait contradictoire dans leur fort intérieur, c'est à dire, font mine de se montrer respectable et de bonne éducation et avec de bons principes, mais quand ils se lâchent un peu plus au niveau dialogue, et bien, ils sont parfois pires que d'autres point de vue humaniste point de vue principes,...je dirais que beaucoup se servent de la religion pour se donner bonne conscience ! 🙁

Un athée trouvera sa ligne de bonne conduite et même s'il a l'esprit ouvert à beaucoup de choses, ne se laissera pas forcément tenter par des expériences que je citerais de "noires"

Au nom de qui, au nom de quoi, je me fixe des limites ?....
En mon nom à moi , çà suffit, je suis un juge intransigeant, par rapport aux actes que je pose, et crois moi Theinsider, je suis beaucoup plus stricte avec moi-même que pourrait l'être une autorité religieuse !
Le bien, le mal, j'en fais très bien la différence, et ce, en gardant des critères assez sévères dans mes actes, pour savoir où les situer !
Et j'avoue, que par rapport à certaines personnes qui se qualifient de pieuses et pratiquantes, et bien je peux constater que je gagnerai plus facilement mon paradis qu'elles !!! 🙂

D'autres personnes non pratiquantes comme moi, pourraient le confirmer. 😉


   
RépondreCiter
Avatar for ForumBe
(@floabarte)
Forumiste Motivé·e Membre
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 281
 

Tout à fait d accord avec toi...


   
RépondreCiter
Benoît
(@benoit)
Forumiste Motivé·e Membre
Inscription:: depuis 19 ans
Messages: 438
 

Juste une remarque en passant...

J'ai un peu peur de la dualité croyant/non-croyant qui ressort dans ce débat... Ce n'est jamais le croyant ou le non-croyant qui commet une connerie, mais toujours l'humain qui est derrière... (en parlant de connerie, ce n'est pas en rapport avec l'acte posé par la jeune amie de TheInsider... Il y a longtemps que je ne me permets plus de juger les gens, même si je désapprouve certains actes posés...) Pour en revenir à cette dualité que je ressens ici, je connais des croyants très biens et d'autres bcp plus cons et idem avec les non-croyants, donc bref: je connais des humains très biens et des très cons :sifle:

Pour revenir à l'idée développée par TheInsider, je crois en effet que non, on ne peut pas tout se permettre, même si au départ, il ne semble pas que l'acte nuise à quelqu'un... Certains actes que je pose peuvent contribuer à la vie en général ou nuire à la vie...

Exemple que je n'ai pas vécu: Je n'ai pas de voiture, je vis seul, ma vie est loin d'être rose et qd je rentre du bureau, tous les soirs, je me saoule pour oublier mes problèmes. Je ne fais de mal à personne, personne ne me voit ni ne m'entend. Pendant ces quelques heures, tous les jours, je me sens enfin bien dans ma peau et je ne broie pas du noir. Donc où est le mal, pq n'aurais-je pas droit à ces quelques heures de non-souffrance ?
En réalité, je ne fais que fuir mes problèmes et je refuse d'affronter (quel horrible terme) la vie ou de construire ma vie... Je ne me donne aucune chance de changer ma vie... Je ne cherche pas à renouer avec ma famille ou d'éventuels amis,...
Sorry pour cet exemple, je ne connais pas le problème de l'alcoolisme...

Pour revenir à l'homosexualité, je ne crois pas qu'on doive tenter une expérience "en passant" pour apprendre à se connaître, à savoir qui on est. Je crois qu'on sait ce qu'on est dans notre intimité, hétéro ou homo, on doit s'assumer et vivre sa vie en essayant d'être heureux et de ne pas faire souffrir les autres...

Pour terminer, tu as l'art de poser des questions, TheInsider, qui demandent des heures de débats et de réflexions 😆 Impossible d'être complet dans cette courte réponse 😉 Mais au moins tu motives les membres à intervenir

@+ 😉


   
RépondreCiter
Avatar for ForumBe
(@anonymous)
Anonyme Guest
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 18439
Auteur du sujet  

Bonjour :coucou:
je vais me lancer.
D'abord je suis en accord avec Benoît donc je ne rajoute rien pour pas répéter.
Je trouve qu'il est évident que l'on ne peut pas faire ce que l'on veut car comme nous sommes des humains nous avons l'instinct de se faire trop plaisir, donc on aurait tendance à trop se gâter et à devenir des êtres bien égoïstes. On ferait du tort à nous même (ex de l'alcoolique de Benoît) et aux autres dans notre égoïsme, certains évidemment iraient jusqu'à l'irrespect de l'autre et la violence. Je crois que c'est pour cette raison que la religion a été "inventée" (je ne suis pas croyante), c'est pour garder l'homme dans un certain chemin. Surtout qu'auparavant, les gens étaient moins dévellopés intellectuellement et ne savaient pas se diriger eux-même (enfin, pas tous bien sûr). Ce qui ne veut pas dire qu'actuellement, c'est mieux. Certaines personnes faibles ont besoin de la religion mais attention, ce qui ne veut pas dire que toutes les presonnes croyantes sont faibles. Personnellement, je serais triste de faire ou ne pas faire certaines choses de peur de déplaire à Dieu. Je sens par moi-même ce qui est bien ou pas. Mais là est le danger car certains sont convaincu de bien raisonner alors qu'ils sont dans l'erreur. J'ai remarqué que les gens qui sont contents d'eux-même sont souvent les pires car ils ont une fausse idée de ce qui est bien ou bon. Je crois que quelqu'un d'équilibré se remet toujours en question. Ah, ah ! Est-ce que vous vous remettez souvent en question? 🙄

En mon nom à moi , çà suffit, je suis un juge intransigeant, par rapport aux actes que je pose, et crois moi Theinsider, je suis beaucoup plus stricte avec moi-même que pourrait l'être une autorité religieuse !

Là, désolée, Véronique de te contredire mais ton raisonnement est un peu dangereux. Tu te bases sur ton point de vue à toi. Tu deviens ton propre juge. Je ne doute pas que tu es très bien mais d'autres peuvent avoir tes réflexions , s'estimer justes et commettre les pires horreur (ex: Hitler. Il était convaincu d'être le sauveur du peuple allemand). :sifle:

Oh, je suis trop longue! 😕
Nous avons tous besoin de limites. A nous de les établir. Il est reconnu qu'un enfant à qui on ne pose pas de limites sera malheureux. Il en est de même pour l'adulte. Nous sommes tous de grands enfants, n'est-ce-pas? 😉
Il y a malheureusement des gens qui ont une vision déformée de certaines choses. Ici, l'homosexuailité (et encore, est-ce bien ça?) de cette fille. Je dirais ceci: elle n'a causé de tort à personne bien sûr sauf peut- être à elle même. Il me semble qu'on est homosexuel ou pas, qu'on le sent. Ou alors, on se cherche. N'y a -t-il pas moyen de se chercher sans y goûter? Et de choisir quand on est fixé???? C'est pas rien quand-même d'avoir une expérience sexuelle avec quelqu'un du même sexe. Ca marque! On peut le regretter plus tard si elle change d'avis. Si on devait tout essayer alors essayons avec une poule. 😀
Elle dit se sentir grandie??? Je ne vois pas en quoi on est grandi d'avoir une sexualité double. Elle doit être au contraire perturbée sans s'en rendre compte ou alors elle ignorait sa vraie nature mais alors elle n'hésiterait plus sur son choix car tu dis qu'elle n'est pas convaincue. ❓
Je crois que le problème de cette fille est qu'elle ne se définit pas et qu'elle cherche quelque chose. Quoi? C'est un problème très profond en elle. Elle devrait plutôt chercher le pourquoi de son comportement .
Voilà mon avis 🙂


   
RépondreCiter




Avatar for ForumBe
(@anonymous)
Anonyme Guest
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 18439
Auteur du sujet  

Je rajoute un petit ex que j'ai connu:
Une femmme me racontait qu'elle avait tout essayé en sexualité sous toutes ses formes en passant par l'adultère. Elle était sûre d'elle, bien dans sa peau et revendiquait son comportement.
Peu de temps après je l'ai revue et elle était dans une dépression profonde. Le corp et l'esprit humain ont leur limites. 🙄


   
RépondreCiter
Avatar for ForumBe
(@veronique)
Forumiste Réputé·e Membre
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 974
 

Marguy, tu dis :

Ah, ah ! Est-ce que vous vous remettez souvent en question? 🙄

Je me remets en question chaque jour et c'est bien pour çà que j'ai répondu cette phrase à Theinsider :

" En mon nom à moi , çà suffit, je suis un juge intransigeant, par rapport aux actes que je pose, et crois moi Theinsider, je suis beaucoup plus stricte avec moi-même que pourrait l'être une autorité religieuse !"

Là, désolée, Véronique de te contredire mais ton raisonnement est un peu dangereux. Tu te bases sur ton point de vue à toi. Tu deviens ton propre juge. Je ne doute pas que tu es très bien mais d'autres peuvent avoir tes réflexions , s'estimer justes et commettre les pires horreur (ex: Hitler. Il était convaincu d'être le sauveur du peuple allemand). :sifle:

Oui, je me base sur mon point de vue, mais en tenant compte de mon entourage, je ne suis pas égocentrique, en pensant que je vais refaire le monde, rien que par ma conduite, l'avis de mes proches est important aussi, et il me permet aussi de me remettre en question !
Si je suis intransigeante avec moi-même, c'est que parfois, je sais que je ne suis pas toujours "juste", nul n'est parfait dans ce monde, mais j'essaie de faire en sorte de trouver ce qui le sera, d'après les réactions et commentaires ;je me juge très durement, mais j'accepte aussi les critiques, si elles sont fondées, ce qui parfois peut être plus éprouvant que d'aller à confesse le dimanche, ou d'essayer de mettre en pratique ce que le curé du village conseille à ses disciples ! 😕

Ben, heureusement pour le forum, je ne suis pas la version d'hitler au féminin, je n'ai pas pour but de sauver le monde, ni d'essayer de le changer, juste d'essayer d'être bien avec moi-même et avec les gens qui m'entourent ! 😉


   
RépondreCiter
Avatar for ForumBe
(@cloclo)
Forumiste Débutant·e Membre
Inscription:: depuis 19 ans
Messages: 19
 

Faire tout ce que l'on veut...Je dirais à première vue pourquoi pas? En autant que l'on continue à se respecter soi-même et aussi que l'on n'oublie pas de respecter les autres.
WOW! C'est un non sens ce que je viens d'écrire non?
Ce que l'on veut ne plairait pas nécessairement à l'autre. Et puis il m'est arrivé plus d'une fois de regretter un acte, un écrit et surtout une parole dite trop rapidement. Alors...

Je pense sincèrement que la réponse est non.
S'il faut que chacun fasse tout ce qui lui passe par la tête, ce qui lui tente de faire ou d'essayer sans tenir compte de personne ben ce serait vraiment ''chercher le trouble''.

Et là j'avoue que chus trop vieille pour chercher le trouble lollll


   
RépondreCiter
Avatar for ForumBe
(@anonymous)
Anonyme Guest
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 18439
Auteur du sujet  

:coucou: à Véronique
Faut pas te fâcher. Ce n'est pas mon but. 😕
Quand j'ai dit "mettez-vous en question", je me suis adressée à tout le monde, d'une façon général, moi y compris!
Ne t'inquiète pas je ne te compare pas à Hitler. 😆 😆 😆 Loin de ma pensée. Ce que je veux dire c'est qu'on est soi-même un mauvais juge et que l'on a besoin des avis des autres. (et encore faut-il que les autres soient bons conseillers !!!). Ce que tu dis plus loin d'ailleurs. 🙂
Je serai la prochaine fois plus réfléchie. 1000 excuses.
Ce que l'on veut ne plairait pas nécessairement à l'autre. Et puis il m'est arrivé plus d'une fois de regretter un acte, un écrit et surtout une parole dite trop rapidementHé, oui! D'accord avec toi! Ca arrive très souvent, hélas! 🙄


   
RépondreCiter
Avatar for ForumBe
(@anonymous)
Anonyme Guest
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 18439
Auteur du sujet  

Elle dit se sentir grandie??? Je ne vois pas en quoi on est grandi d'avoir une sexualité double. Elle doit être au contraire perturbée sans s'en rendre compte ou alors elle ignorait sa vraie nature mais alors elle n'hésiterait plus sur son choix car tu dis qu'elle n'est pas convaincue. ❓

Disons qu'elle se cherche, en s'appuyant sur le modèle de la Nature: essai/erreur, c'est ainsi qu'elle le perçoit...

Vous savez, la définition du bien et du mal, du bonheur aussi, c'est très relatif. Ca passe par la connaissance de ce qu'on n'est pas. Mais de la à se faire une poule hein, il y a peut-être un fossé aussi... :mrgreen:


   
RépondreCiter




Avatar for ForumBe
(@anonymous)
Anonyme Guest
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 18439
Auteur du sujet  

Mais de la à se faire une poule hein, il y a peut-être un fossé aussi...

Façon de parler bien-sûr mais en es-tu si certain? On serait bien étonné! Tape poule sur internet et tu verras! 😆 😆 😆


   
RépondreCiter
Avatar for ForumBe
(@floabarte)
Forumiste Motivé·e Membre
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 281
 

Je pense qu il serait dangereux de penser que dans notre société "on peut faire tout ce que l on veut"...A chacun de se mettre des "barrières" ...Sans barrières on vivrait dans le chaos le plus total...A mon avis ce n est pas la religion qui inculque le fait de respecter l'autre ou non...Je suis athée et malgré tout je ne fais pas n'importe quoi...
Il est important pour le bien des enfants que leurs parents leurs apprennent ces choses sinon plus tard ils deviennent des délinquants...Une société ne peut pas fonctionner sans règles...(à mon avis).
Il est déplaisant aussi de comparer les idées de Véronique à Hitler...Véronique est qq un qui aide bcq et je la remercie pour tous les conseils qu elle m a donnée dans le passé..
Libre chacun d'avoir ses convictions...Bonne soirée à vous tous. (k)


   
RépondreCiter
Avatar for ForumBe
(@veronique)
Forumiste Réputé·e Membre
Inscription:: depuis 16 ans
Messages: 974
 

:coucou2: :coucou2: :coucou2:

Merci Floabarte !!! : 😉 😉 😉

(j'aime bien donner mon avis sur certaines choses, mais c'est parfois mal interprété, et il faut croire que çà peut être dérangeant, mais comme tu dis libre à chacun d'avoir ses convictions !) 😉 😉 😉

(k) :coucou:


   
RépondreCiter
Partager: